Questo sito usa cookie di analytics per raccogliere dati in forma aggregata e cookie di terze parti per migliorare l'esperienza utente.
Leggi l'Informativa Cookie Policy completa.

Libro

Broussais

Examen de la doctrine médicale

Gabon, 1816

245,00 €

Editions et régions. La bouquinerie (Valence, Francia)

Parla con il Libraio

Metodi di Pagamento

Dettagli

Anno di pubblicazione
1816
Luogo di stampa
P.
Autore
Broussais
Pagine
xvj +476pp
Editori
Gabon
Formato
In-8°
Soggetto
Médical
Descrizione
reliure époque 1/2 veau fauve. Dos orné de très importants décors romantiques. Filets, roulettes. Largesfleurons romantiques. Pièce de titre rouge. Titre gravé. Tranches jaunes

Descrizione

EDITION ORIGINALE, Superbe reliure. Elève de Pinel et Bichat, Broussais (1772-1838) fut d'abord médecin de la marine puis du Val-de-Grâce. Sa théorie médicale, la "médecine physiologique" fait de l'inflammation des tissus la cause exclusive des maladies et préconise comme thérapeutique la diète et la saignée, son système fut abandonné après son insuccés lors de l'épidémie de choléra de Paris (1832). Edition originale rare de ce célèbre pamphlet, dont le retentissement sera considérable. Broussais rejette toutes les théories anciennes au profit d'une médecine nouvelle, dite physiologique. Les principaux adversaires de Broussais sont Brown et Pinel. Cet ouvrage provoqua une prise de conscience et un débat d'idées, avec un rejet de certaines traditions consacrées. François Joseph Victor Broussais (1772-1838), professeur au Val de Grâce, fut l'une des figures médicales marquantes de son époque. Il eut le mérite de combattre le concept des fièvres essentielles défendu par Pinel, considérant la fièvre comme un symptôme, une réaction à une inflammation. Mais il eut le tort de nier les entités morbides, d'attribuer la plupart des symptômes à l'inflammation et de les traiter par des thérapeutiques sanguinaires (saignées, sangsues). Cf. J.F. Braunstein, Broussais et le matérialisme, pp. 22-52 : "L'oeuvre scientifique principale de Broussais est sans conteste son 'Examen de la doctrine médicale généralement adoptée', célébrée par son disciple Bouillaud en des termes que M. Foucault reprend à son compte à la fin du dernier chapitre de la 'Naissance de la clinique' : 'La publication de l'Examen de la doctrine médicale est un de ces importants événements dont les fastes de la médecine conserveront longtemps mémoire. La révolution médicale dont M. Broussais jeta les fondements en 1816 est sans conteste la plus remarquable que la médecine ait éprouvé dans les temps modernes'.

Edizione: signature de broussais au verso de la page de faux-titre (pour éviter les contrefaçons)